« Yémen »

Le Taiz National Museum détruit dans le cadre de la guerre civile au Yémen

Basé à Taiz, une ville au sud du Yémen, le Musée National a été détruit par un incendie provoqué par des tirs d’obus provenant des rebelles Houthis. Le bâtiment et la grande majorité des oeuvres conservées ont été détruits. Le Musée abritait plus de 1.000 manuscrits, des copies du Coran ainsi que des objets ayant appartenu au dernier Imam yéménite, Ahmed Hamid Al-Deen. Dans la foulée du printemps arabe, la guerre civile au Yémen a éclaté en 2014, après que des rebelles ont rejoint les forces loyales à l’ancien président Saleh, formant le camp des Houthis. Une escalade de la violence qui inquiète les observateurs. Dans une déclaration, Irina Bokova, la directrice générale de l’UNESCO a affirmé : « Cette destruction ne peut qu’exacerber la situation humanitaire et je réitère mon appel à toutes les parties de respecter et de protéger l’héritage culturel au...

Tags : , , , ,

Zones de guerre et enjeux politiques : la disparition du patrimoine du Moyen-Orient

Le Moyen-Orient regorge de trésors culturels et d’objets précieux, avec par exemple le site archéologique de Troie en Turquie, l’ancienne ville de Damas en Syrie, et la route de l’encens à Oman, avec de nombreux autres monuments religieux et nombreuses reliques, tous inscrits à la liste de protection du patrimoine mondial de l’UNESCO. Néanmoins, Daesh continue d’avancer à travers la Syrie et maintient ses bastions en Irak, et c’est non seulement des vies humaines qui sont en train de disparaître dans le conflit, mais aussi beaucoup de grands sites culturels qui ont été vandalisées, bombardés, et certains totalement rayés de la carte, ne laissant que des tas de poussière et de gravats dans leur sillon. Les villes anciennes sont devenues des terrains vagues ruinés par la guerre. Certains monuments comme l’Arc de Triomphe de Palmyre, debout depuis 2000 ans, ont été décimés par les soldats de Daesh qui contrôlent la ville depuis mai 2015. Loin des idées de conquête ou d’appropriation culturelle, la faction islamiste radicale poursuit son total anéantissement de la culture qui selon lui « idolâtre » et représente une vision du monde différente de leurs croyances extrémistes islamistes. Tandis que le conflit fait rage de plus en plus intensément au milieu de cette riche mosaïque culturelle qui se délite, les sites patrimoniaux, en plus d’être utilisés comme une arme dévastatrice, deviennent le terrain de jeu politique potentiel de superpuissances mondiales, désireuses d’exploiter les précieux atouts du Moyen-Orient. Pourtant, le patrimoine culturel du pays n’est pas seulement un enjeu national. De nombreux efforts internationaux ont été déployés pour lutter contre ces atrocités et empêcher la perte de ces trésors culturels dans le tourbillon du conflit. Héritage mondial menacé La Syrie et l’Irak sont situés dans une région souvent considérée comme le « berceau de notre civilisation », une zone de la Mésopotamie où sont nés le premier alphabet, les pratiques agricoles et les villes. Le...

Tags : , , , , , , , , , , ,

« Traits d’union-Paris et l’art contemporain arabe » au Yémen

Sanaa, le 11 juin 2012, Art Media Agency (AMA). L’exposition « Traits d’union-Paris et l’art contemporain arabe », organisée par la revue Art Absolument en octobre 2011 à la Villa Emerige de Paris et en mai 2012 à Beyrouth, a reçu un tel succès qu’il a été convenu avec l’Institut français que cette exposition s’exportera à l’étranger. Le musée national de Sanaa au Yémen recevra alors l’exposition du 24 juin au 16 juillet. Elle présente les œuvres d’artistes arabes ou originaires du monde arabe ayant un lien avec Paris, ainsi que les œuvres de trois artistes contemporains du Yémen, Boushra Almutawekel, Amna Al Nasiri et Nasser Al Aswadi. D’après la revue Art Absolument cette exposition présentée lors d’une période houleuse pour le Yémen, restituera une image positive et moderne du pays. Elle est sponsorisée par Total Yémen et sera inaugurée par le Président de la République du Yémen son excellence Abd Rabou Mansour Hadi ainsi que par son ministre de la Culture Dr Abdullah...

Tags : , , ,

Ad.