« Whitechapel Gallery »

Quand les musées font affaire avec les collectionneurs privés

The Art Newspaper rapporte que des directeurs de musées organisent depuis quelques années des expositions pour des collectionneurs avec des musées privés à l’international, pour renforcer leur budget délaissé par les fonds publics. Frances Morris, la directrice de la Tate Modern, a notamment organisé une exposition d’art d’après-guerre asiatique et européen pour le musée privé du collectionneur George Economou à Athènes, comme l’avait fait plus tôt dans l’année le conservateur Mark Godfrey avec une rétrospective d’art minimaliste. Le collectionneur grec, qui fait partie du conseil d’administration de la Tate Foundation, a fait une importante donation à la Tate Modern… Iwona Blazwick, la directrice de la Whitechapel Gallery, a également conclu un accord de trois ans avec la famille anglo-canadienne Weston, en 2011, en échange de quoi une exposition a été organisée dans leur résidence, à Windsor en Floride. Le directeur du LACMA, Michael Govan, a quant à lui travaillé avec François Pinault pour procéder à l’acquisition d’une installation de Bruce Nauman, For Beginners (2010), et le musée possède aujourd’hui 50 % de l’œuvre. Rappelons que Govan avait curaté une exposition d’Arte povera à la Punta della Dogana, à...

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Nicholas Serota quitte la Tate pour la présidence de l’Arts Council England

À 70 ans, Nicholas Serota se retire de la Tate, au poste de directeur qu’il tenait depuis près de 30 ans. À partir de février prochain, il occupera la chaire de président de l’Arts Council England. En 1988, après avoir dirigé pendant douze ans la Whitechapel Gallery à Londres, Nicholas Serota avait pris ses fonctions à la Tate pour laquelle il a supervisé l’ouverture de la Tate St Ives en 1993, de la Tate Modern en 2000, et la nouvelle extension de la Tate Modern cette année. Serota est l’une des figures les plus influentes du monde de l’art international. Il a été président du jury du Turner Prize, pour quasiment toutes les éditions. Ainsi a-t-il déclaré dans un communiqué : « Depuis ces dernières 30 années, il y a eu un grand changement dans l’appréciation du public vis-à-vis des arts visuels dans ce pays. La Tate est fière d’avoir joué un rôle dans cette transformation avec d’autres musées nationaux et régionaux et les nouvelles galeries qui ont ouvert dans le pays, telles Walsall, Margate, Wakefield, Gateshead et...

Tags : , , , , , , , , , , , ,

L’art arabe à la Whitechapel Gallery de Londres

The Whitechapel Gallery à Londres présente les œuvres issues de la collection d’art arabe moderne et contemporain de The Barjeel Art Foundation’s à travers une exposition intitulée  « Imperfect Chronology: An exhibition in 4 parts » du 8 septembre 2015 au 8 janvier 2017. Ces quatre volets se présentent sous la forme de quatre chapitres, explorant l’histoire du développement local du modernisme dans le monde arabe. Les deux premières parties se nomment « Debating Modernism » et se tiendra d’abord du 8 septembre au 6 décembre 2015, puis dans un second temps du 15 décembre 2015 au 6 mars 2016. Elles appellent au voyage à travers une collection d’œuvres colorées évoquant avec les premiers salons d’artistes qui, à une époque, fleurissaient dans le monde arabe. La première partie trace une histoire de l’art arabe en utilisant une généalogie allant du début du 20e siècle à 1967-8. La présentation comprend 40 œuvres d’artistes tels que Munira Al-Kazi (Koweït), Dia Azzawi (Irak) et Inji Efflatoun (Égypte) pour ne citer qu’eux. La 2e partie traitera du développement de l’art abstrait et figuratif de la période 1968-87, avec les œuvres de Kamal Boullata, Hoguette Caland, Marwan et Abdul Qader Al Rais. Les 3e et 4e volets de l’exposition sont intitulées « Cartographier le contemporain » et se dérouleront du 25 avril au 14 août 2016 d’une part, puis du 23 août 2016 au 8 janvier 2017. La 3e partie explore le thème du territoire et des frontières à travers les médiums de la photographie et du cinéma des années 1990-2000 et comprend des œuvres de Yto Barrada, Mohammed Kazem, Joana Hadjithomas, Khlail Joreige, Walid Raad, et Akram Zaatari. La dernière partie mettra l’accent sur l’engagement des artistes s’intéressant aux paysages et explorant le développement urbain et l’architecture. On verra les œuvres de Lawrence Abu Hamdan, Etel Adnan, Marwa Arsanios, GCC et Iman...

Tags : , , , , ,

« Natures, Natural and Unnatural » à la Whitechapel Gallery

La Whitechapel Gallery de Londres, au Royaume-Uni, présente jusqu’au 15 juin 2015 une exposition collective dédiée à la nature et intitulée « Natures, Natural and Unnatural ». Les œuvres présentées à l’occasion de cet événement sont issues de la collection V-A-C et ont été sélectionnées par Lynette Yiadom-Boakye, une artiste nominée pour le prix Turner 2013. Inspirées par la nature, ces œuvres ont été choisies pour leur capacité à célébrer l’arrivée du printemps à travers différents médiums tels que la peinture, la photographie et la vidéo. Elles explorent ainsi la façon dont les gens interagissent avec la nature, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. On compte parmi les œuvres phares de cette exposition 0 Sunflowers (1996), une huile sur toile haute en couleurs de David Hockney ; Green Trees (1998), un grand format de Peter Doig qui représente une forêt ; Dancing with Dad (2003), une vidéo de Jan Toomik, dans laquelle l’artiste danse dans une bois ensoleillé où son père est enterré et enfin une sérigraphie représentant une vache aux couleurs éclatante, réalisée par Andy Warhol. Les œuvres exposées par la Fondation V-A-C sont gérées par Omar Kholeif, conservateur à la Whitechapel Gallery et son assistante Habda...

Tags : , , , ,

Richard Long nouvelle Icône de l’Art

L’anglais Richard Long sera le deuxième artiste à recevoir le Whitechapel Gallery Art Icon, prix qui lui sera remis lors d’un dîner de gala spécial organisé par la directrice de la Whitechapel Gallery, Iwona Blazwick OBE, le 19 mars. Cette récompense, soutenue par la Swarovski Foundation, honore un artiste particulier pour l’ensemble de son œuvre, réalisée au fil de toute sa vie. Né en 1945, Richard Long vit au Royaume-Uni où il réalise des sculptures, des photographies et des travaux écrits se rapportant à ses voyages tout autour du monde. L’artiste a vu ses œuvres exposées lors de nombreuses et importantes expositions personnelles dans divers musées tels que la Tate Britain ; le San Francisco Museum of Modern Art ; le National Museum of Modern Art de Kyoto ; le Philadelphia Museum of Art ; le  Solomon R. Guggenheim Museum de New York et la Hayward Gallery de Londres. Richard Long a remporté le prix Turner en 1989 et le Praemium Imperiale — un prix japonais — dans le domaine de la sculpture en 2009.  ...

Tags : , , , , , ,

Ad.