« Royal Academy »

Rubens, le maître décorateur à la Royal Academy

Rubens, celui qu’on appelait « le prince des peintres », sera exposé à la Royal Academy de Londres du 24 janvier au 10 avril 2015 lors de l’exposition « Rubens and His Legacy ». Les talents du peintre flamand, employé à décorer les palais et salles de banquet, ont comblé l’horreur du vide de toute une génération de monarques. Rubens est un si prodigieux flatteur qu’on oublie souvent la dimension cynique de la propagande contenue dans ses œuvres, à la faveur de leur contemplation. Mais certains se demandent si « le prince des peintres » mérite un tel titre, lui reprochant qu’il a beau être un décorateur hors pair, il ne touche jamais à la profondeur contrairement à Rembrandt, Vélazquez ou Caravage. L’énergie de l’artiste semblerait fragile et lui-même paraitrait craindre l’obscurité artistique, comme les terrifiantes ombres de Caravage. Cette aversion pour la noirceur s’explique par des événements tragiques survenus dans sa vie, telle que la fuite de ses parents loin d’Antheb pour réchapper au guerres de religion entre les protestants et les catholiques. En regardant plus attentivement ses peintures, on peut d’ailleurs observer de nombreuses illustrations de la cruauté et de la violence. L’artiste perçoit la noirceur psychologique, mais il s’engage à la vaincre par la civilisation. Sa conception d’un équilibre entre le bien et le mal, l’ordre et le chaos, a été salué et admiré comme le triomphe de la santé...

Tags : , , , , ,

L’atelier artistique de la Royal Academy pour les sans-abris

Le Club d’art pour les sans-abris de la Royal Academy, à Londres, célèbre son premier anniversaire. L’atelier mensuel est organisé par Becky Jelly et Anna Nunhofer, membres du département d’apprentissage de la Royal Academy et artistes eux-mêmes. Chaque session tourne autour d’une exposition de l’académie, donnant aux participants l’accès aux travaux de la galerie et la chance de s’impliquer dans une création artistique loin des soucis de la vie quotidienne. Les membres du club vivent tous dans des situations précaires et beaucoup d’entre eux souffrent de maladies mentales et d’addictions. Le club n’est pas une thérapie mais vise à instaurer un sens de la communauté à ceux qui pourraient se sentir exclus ou persécutés. L’atelier a beaucoup de succès, certains des participants vendent leurs travaux ou cherchent du travail dans le secteur de...

Tags : , , ,

Summer Exhibition 2014 de la Royal Academy

Du 9 juin au 17 août 2014 se tiendra l’exposition annuelle de la Royal Academy — ininterrompue depuis 1769 — dans les galeries principales de l’institution, au Burlington House. Plus de 12.000 candidatures ont été reçues par le jury. Cette année, les artistes pouvaient pour la première fois présenter leurs œuvres numériquement, pendant la première phase de sélection. Plus de 1.200 œuvres ont finalement été sélectionnées, dont la plupart seront en vente. En raison d’un nombre record d’académiciens nouvellement élus, la Royal Academy a choisi de dédier une salle à ses nouveaux membres, dont Tim Shaw, Conrad Shawcross et Yinka Shonibare qui présentera sa dernière sculpture Cake Man (II). L’exposition de la Royal Academy consacre également des espaces à l’architecture, à la sculpture et un espace noir et blanc sous le commissariat de la sculptrice Cornelia Parker — qui présentera des œuvres de Tacita Dean, Laure Prouvost et David Shrigley. En plus des œuvres exposées, la Royal Academy offre à ses visiteurs la possibilité de découvrir l’exposition par une visite multisensorielle, guidée par les artistes suédois Christer Lundahl et Martina Seitl....

Tags : , , , ,

Anselm Kiefer revisite l’histoire à la Royal Academy

Londres, le 8 avril 2014, Art Media Agency (AMA). Cet automne, la Royal Academy de Londres proposera la première rétrospective d’envergure consacrée à Anselm Kiefer. Elle se déroulera du 27 septembre au 14 décembre 2014. L’exposition revient sur plus de quarante ans de création artistique, proposant des œuvres issues de collections privées et publiques du monde entier. Elle inclut des dessins, des photographies, des peintures, des aquarelles, des sculptures et des installations, en parallèle d’ouvrages de l’artiste. La réalisation de nouvelles pièces pour les galeries principales de la Royal Academy et sa cour fait aussi partie intégrante de cet événement culturel. L’histoire renforce le travail artistique de Kiefer, se manifestant souvent à travers l’utilisation de l’argile, les cendres, la terre et les fleurs séchées. Il devient allégorique, une exploration profonde et complexe de l’histoire trouble de l’Allemagne. Anselm Kiefer est né 1945 à Donaueschingen (Allemagne). Il a représenté l’Allemagne à la 39e Biennale de Venise en 1980. Il a été exposé dans de nombreuses institutions muséales internationales, dont l’Art Institute of Chicago, le Grand Palais (Paris), le MoMA (New York), le Neue Nationalgalerie (Berlin), le Metropolitan Museum of Art (New York), le San Francisco Museum of Modern Art, le Rijksmuseum (Amsterdam) et le Guggenheim de Bilbao. Il a été élu membre honoraire de la Royal Academy of Arts en 1996. Cette exposition s’intègre au programme de cette dernière institution afin de présenter le travail de ses...

Tags : , , ,

Un nouvel espace d’exposition pour la Royal Academy

Londres, le 11 février 2014, Art Media Agency (AMA). La Royal Academy of Arts va rénover et étendre le Burlington House, dont la nouvelle version devrait être inaugurée en 2018. Ces rénovations toucheront la Burlington House et ses jardins. Elles visent à créer un campus artistique. Ainsi la construction d’une nouvelle salle d’exposition, d’un auditorium de 300 places et des commodités habituelles — boutique, restaurant, etc. est prévue. Ce projet, dont le coût s’élève à 36 M£, sera financé à hauteur de 12,7 M£ par l’Heritage Lottery Fund et de 9 M£ par les dons privés. Les fonds manquants seront complétés par le modèle économique novateur de la Royal Academy, qui ne dépend pas des subventions publiques. Effectivement, la majorité de son fonds de roulement et de ses investissements est assurée par la philanthropie privée, le mécénat et ses ressources propres. En outre, le musée n’hésite pas à faire appel à de nouveaux moyens. Ainsi, la Royal Academy a déjà loué ses locaux à Sotheby’s et à la Pace Gallery. Ces rénovations seront supervisées par Sir David Chipperfield, l’architecte en charge actuellement de l’extension de la Kunsthaus de Zurich. Il est prévu que le chantier soit achevé en 2018, pour les 250 ans de la Royal Academy — fondée en 1768 par le Roi George...

Tags : , , , , ,

Ad.