« Philipp Kaiser »

Philipp Kaiser, une personnalité très « publique »

Philipp Kaiser est un homme de vision. Art Basel l’a choisi cette année pour curater le secteur Public, à la suite de Nicholas Baume. Il explique à AMA comment on monte une exposition à l’échelle d’une ville, avec une sélection des meilleurs artistes du moment. À propos de la dynamique changeante du monde de l’art, ses défis et les opportunités qu’offre Miami Beach… Philipp Kaiser a porté beaucoup de regards différents sur le monde de l’art. Pendant de nombreuses années, il a travaillé sur le versant institutionnel du sujet. Il a été directeur du Museum Ludwig à Cologne, en Allemagne, conservateur en chef au Musée d’art contemporain de Los Angeles et conservateur pour l’art contemporain et moderne au Musée d’art contemporain de Bâle, en Suisse. À ce titre, il a travaillé avec de nombreux artistes parmi les plus influents des 50 dernières années et a monté une série d’expositions qui résonnent encore aujourd’hui, comme l’étonnante « Ends of the Earth: Land Art to 1974 ». Plus récemment, Philipp Kaiser a œuvré comme conservateur indépendant. Il a eu l’occasion de côtoyer plus directement les galeristes et d’examiner comment l’art se mêlait au public en dehors des musées. Il y a quelques mois, cette année, il a accepté le défi d’organiser le Pavillon suisse dans le cadre de la Biennale de Venise. Interview. Le public est toujours l’un des éléments les plus dynamiques et les plus passionnants d’Art Basel Miami. Quelle est votre vision pour Public 2017 ? J’ai donné pour titre au secteur, « Territorial », parce que j’ai trouvé intéressant que l’une des qualités intrinsèques de la sculpture soit sa territorialité. La sculpture revendique toujours l’espace. Elle n’est pas juste là, elle transforme un site. Je pense que ce thème peut constituer un bon fil conducteur, tout au long...

Tags : , ,

Le pavillon suisse de la 57e Biennale de Venise rend hommage à Alberto Giacometti

En 2017, l’exposition du pavillon suisse pour la 57e Biennale de Venise, du 13 mai au 26 novembre, sera curatée par Philipp Kaiser et rendra hommage à Alberto Giacometti (1901-1966). Intitulée « Women of Venice », cette exposition de groupe sera axée sur l’héritage contemporain du sculpteur, qui a toujours décliné les invitations pour représenter la Suisse à Venise.  Alberto Giacometti, qui est né à Borgonovo dans le canton des Grisons, se définissait lui-même comme un artiste international et refusait toujours d’être assimilé à une identité nationale. Même lorsque le nouveau pavillon suisse fut construit par son frère, l’architecte Bruno Giacometti, en 1952, Alberto, qui avait été invité à y montrer ses œuvres, suggéra qu’un autre artiste expose à sa place.  En 1956, il consentit finalement à présenter, dans le pavillon français, un ensemble de sculptures nommé « Femmes de Venise ». Alberto Giacometti a été désigné par le Grand Prix de la Sculpture à Venise en 1962, quelques années avant sa mort, en signe d’une reconnaissance...

Tags : , , , , , , , , ,

Des nouvelles de la Biennale de Venise de 2017

La 57e édition de la Biennale de Venise se précise. Après l’annonce de la représentation de la Grande-Bretagne par Phyllida Barlow on sait désormais que Jesse Jones représentera l’Irlande tandis que le commissariat du pavillon suisse sera confié à Philipp Kaiser. Jesse Jones sera associée à l’actrice de théâtre Olwen Fouéré dans une performance voulant interroger « la représentation nationale de Venise comme un lieu alternatif à l’État irlandais ». Le travail de Jones interroge des problématiques sociales et politiques comme le contrôle du corps des femmes par l’État. Jesse Jones s’est déclarée « excitée à l’idée de relever ce défi et créer une exposition qui pourra alimenter le débat autour des problématiques politiques et sociales actuelles en Irlande comme dans le reste du monde ». Jesse Jones vit et travaille à Dublin. Du côté de la Suisse, le Swiss Arts Council Pro Helvetia a confié le commissariat de son pavillon à Philipp Kaiser. Né à Berne, Philipp Kaiser vit et travaille à Los Angeles où il prépare actuellement une exposition s’intéressant à la bibliothèque et aux archives d’Harald Szeemann pour le Getty Research Institute (Los Angeles). Ancien directeur du Ludwig Museum de Cologne, il a été commissaire d’exposition pour l’art moderne et contemporain au Musée d’art contemporain de Bâle et a participé à plusieurs projets d’expositions avec le MoCA à Los...

Tags : , , , , ,

Philipp Kaiser se retire de ses fonctions au Museum Ludwig de Cologne

Cologne, le 6 décembre 2013, Art Media Agency (AMA). Philipp Kaiser, ancien conservateur en chef du Musée d’Art contemporain de Los Angeles (MOCA), se retire de ses fonctions, après un peu plus d’un au poste de directeur du Museum Ludwig à Cologne en Allemagne. La publication allemande Express a signalé que l’ancien directeur aurait déclaré que sa décision a été difficile, et uniquement motivée par des raisons...

Tags : , , , , ,

Ad.