« Marc Spiegler »

Marc Spiegler : réflexions

Alors qu’Art Basel va ouvrir, nous nous sommes entretenus avec le directeur de la foire, Marc Spiegler. Celui-ci parle très ouvertement de sa vision, de son travail, des foires d’Art Basel, du marché et de son évolution… et des personnes qui le façonne. Marc Spiegler : l’architecte du marché de l’art. Marc Spiegler, 48 ans, a toujours été un analyste très fin du marché de l’art. Il aime en dessiner les contours, le comprendre… Et parce que nous aimons cela également, c’est toujours un plaisir d’en discuter avec lui.   Comment vous sentez-vous, à la veille de cette foire, une décennie après avoir commencé à y travailler ? J’adore absolument ce travail et ça en vaut véritablement la peine, alors je n’ai pas vu le temps passer. C’est comme si c’était hier. En même temps, la foire marque ma vingt-sixième année avec Art Basel. Et si je regarde en arrière, on dirait qu’il y a eu beaucoup de changement. Notre organisation a certainement énormément évolué. Quand j’ai commencé, il n’existait que les foires de Bâle et de Miami, nous étions pilotés de Bâle et notre présence sur le Net était moindre… Nous ne nous occupions que de deux foires. Dix ans après, nous avons ajouté une foire extrêmement puissante en Asie, et nous avons construit une présence extensive en ligne – nous avons désormais un catalogue en ligne avec plus de 20.000 œuvres issues des foires précédentes, sans parler de notre réussite sur les réseaux sociaux, avec plus de 2 millions de followers, soit huit fois notre audience de 250.000 personnes qui visitent nos trois foires. Et la structure directrice n’est plus exclusivement basée en Suisse, mais sur trois continents, avec plus de 80 personnes qui font exister tout cela. Lorsque j’ai commencé, nous étions 20 personnes au grand...

Tags : , , , , , ,

L’ex-codirectrice d’Art Basel à la tête du Kunstmuseum de Bâle

Annette Schönholzer, qui vient d’être recrutée, prendra ses fonctions de directrice administrative au Kunstmuseum de Bâle en janvier 2017. Née à New York, cette suissesse  a travaillé pour Art Basel entre 2002 et 2014 en tant que codirectrice d’Art Basel et d’Art Basel Miami Beach, aux côtés du directeur des foires Marc Spiegler, avant de s’établir comme consultante indépendante dans l’art et la culture il y a deux ans. Annette Schönholzer succède au directeur Stefan Charles, qui a annoncé en octobre dernier rejoindre la Radio Suisse et la chaîne de télévision SRF comme journaliste et chef de la...

Tags : , , , , , , , , ,

Art Basel, le label de prestige qui rayonne sur trois continents

Art Basel, la plus grande foire internationale consacrée à l’art moderne et contemporain sera de retour à Bâle le 18 juin prochain pour sa 46e édition. Réunissant près de 300 galeries issues de plus de 30 pays, elle attirera, comme chaque année, galeristes, directeurs de musées, collectionneurs privés, artistes et amateurs d’art. Ces derniers pourront y admirer les œuvres des galeries les plus influentes du monde, qui ont fait le voyage depuis Tel-Aviv, Sao Paolo ou Pékin : des peintures, sculptures, dessins multiples, impressions, installations, photographies, performances et vidéos réalisées entre le début du XXe siècle et aujourd’hui. Les marchands d’art miseront sur des œuvres récemment présentées au public, ou sur des expositions à venir en guise d’avant-goût exclusif. La qualité et l’étendue du choix ne manqueront pas. Car les galeries qui n’avaient pu exposer qu’une toile l’an dernier, pourront en montrer deux cette fois-ci, comme celles qui n’en exposaient que deux, en présenteront quatre… Par ailleurs, celles qui se limitaient aux peintures lors de la dernière foire, nous surprendront peut-être avec un ou deux dessins, des projections vidéo voire même quelques performances. En effet, Art Basel est devenu un véritable phénomène depuis quelques années, s’imposant comme la plus puissante institution de ce type sur le marché de l’art actuel, se distinguant par sa capacité d’influencer et de stimuler l’appétit des acheteurs. Art Basel, qui a étendu son empire à Miami Beach avant de conquérir Hong Kong, est sans aucun doute le rendez-vous à ne pas rater. Comme l’explique Suzanne Pagé, l’ancienne directrice du Musée d’art moderne de la Ville de Paris et actuelle directrice artistique de la Fondation Louis Vuitton : « Bâle, comme les autres foires, est un complément pour suivre la trajectoire des artistes, une opportunité pour découvrir de nouveaux mondes qui sont étrangers à nos habitudes visuelles, garder son esprit...

Tags : , , , , , , ,

ArtBasel finance ses projets non-lucratifs grâce à Kickstarter

ArtBasel, dont les foires organisées à Bâle, Hong Kong et Miami Beach dominent le marché de l’art, a lancé une campagne de crowdfunding par le biais de la plateforme Kickstarter, visant à promouvoir et financer ses projets non-commerciaux. Chaque projet déterminera son objectif et la durée de la levée de fonds. S’il n’atteint pas l’objectif à temps, aucune somme ne sera versée. Les projets qui pourront bénéficier de cette campagne parrainée par Art Basel devront auparavant être sélectionnés par un jury composé de Hammad Nasar, Glenn Phillips et Mari Spirito. La campagne a été lancée avec une sélection de quatre projets issus du monde entier — le 4A Centre for Contemporary Asian Art à Sydney, Gasworks à Londres, la Society for the Activation of Social Space Through Art and Sound à Los Angeles et enfin le SculptureCentre de New York. Marc Spiegler, le directeur d’ArtBasel, a expliqué que l’initiative offrait « un nouveau soutien et de la visibilité à l’un des domaines de l’art où il est aujourd’hui primordial – en l’occurrence les organismes artistiques à but non-lucratif qui, à travers le monde, servent de bases et de terrains d’essais à de nombreux projets culturels...

Tags : , , , , , ,

Vers une Biennale de Venise ouverte début mai en 2015 ?

Venise, le 13 juin 2013, Art Media Agency (AMA). Un article paru dans The Art Newspaper annonce que la date d’ouverture de la prochaine édition de la Biennale de Venise, prévue en 2015, pourrait être avancée à la première semaine de mai. Selon une source appartenant au bureau de l’organisation, la prochaine édition de la Biennale pourrait en effet coïncider avec la World Expo qui doit se tenir à Milan à partir du 1er mai. De plus, si la Biennale venait à débuter à cette période, elle pourrait alors chevaucher la Frieze de New York. Une porte-parole de la Frieze a déclaré que les dates de la prochaine édition de la foire n’était pas encore fixées, sans pour autant préciser si celle-ci pourrait être reprogrammée. Pour les collectionneurs, le fait que les visites privées de la Biennale se terminent plus d’une semaine avant le début d’Art Basel ne répond à aucune logique, et il serait plus avantageux pour eux de pouvoir enchaîner les deux manifestations. Marc Spiegler, directeur d’Art Basel, tient cependant à souligner que pour ses deux dernières éditions, la Biennale et Art Basel ne se sont pas succédées, sans pour autant causer un impact négatif pour la foire d’Art...

Tags : , , , , , , ,

Ad.