« Jean-Michel Othoniel »

Jean-Michel Othoniel… face à lui-même

Le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne offre actuellement une carte blanche à Jean-Michel Othoniel, pour sa troisième exposition personnelle au sein de cette institution. L’artiste est également à l’affiche du Musée des Beaux-Arts de Montréal, jusqu’au 11 novembre. Rencontre… Mais jusqu’où ira Jean-Michel Othoniel ? Pour les 30 ans du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne, le plasticien, originaire de la cité minière, présente une « vague » plus gigantesque que celle vue, en 2017, au CRAC de Sète. Réflexion intime et profonde sur son avenir d’artiste, l’exposition « Face à l’obscurité » résonne aussi comme la fin d’un cycle. Entretien sans nostalgie, teinté de souvenirs et d’enivrantes incertitudes.   La Grande Vague de Saint-Étienne serait-elle le prolongement de celle présentée l’année dernière, à Sète ? Ces deux installations ont très peu à voir, en fait. La Grande Vague ici présente est une sorte de « matrice » conçue comme un lieu d’écho quelque peu menaçant, dont la forme est plus ambigüe et en mouvement, en regard de celle du Sud, qui s’envisageait plus comme un monument de briques de verre.  C’est une œuvre ici personnelle, liée à mon histoire et à la ville. Une sorte de « folie d’artiste » qui ne correspond à aucune logique de musée.   Une pièce liée à la cité stéphanoise ? Est-ce-à dire que cette dernière a marqué votre parcours ? Indéniablement… Le MAMC a été déclencheur de ma vocation d’artiste. Dès l’âge de six ans, j’ai suivi des cours d’éveil à l’art à la Maison de la culture et participé aux cours du soir à l’École des Beaux-Arts de la ville. Très tôt, je me suis familiarisé aux collections de ce musée joyeux, accueillant et lumineux, loin de mes souvenirs de gueules noires et de tristes façades urbaines. Mais je vous rassure, je n’y ai pas vécu une enfance...

Tags : , , , , , ,

Elmgreen & Dragset présentent la Galerie Perrotin

Visible une seule journée, le 24 septembre, l’œuvre Elmgreen & Dragset présentent la Galerie Perrotin au Grand Palais sera installée en accès libre à l’endroit du stand de la galerie lors de la prochaine édition de la foire parisienne. Elmgreen & Dragset ont choisi des œuvres d’artistes de la galerie (Sophie Calle, Chung Chang-Sup, Bernard Frize, John Henderson, Gregor Hildebrandt, JR, KAWS, Heinz Mack, Takashi Murakami, Jean-Michel Othoniel, Paola Pivi, Claude Rutault ou encore Xavier Veilhan) qui respectent les tons noirs, blancs et terre, comme lors de leur dernière exposition « The Well Fair » au Ullens Center for Contemporary Art de Pékin. En effet, en janvier dernier, le duo avait inauguré une foire fictive d’art contemporain avec 88 œuvres de leur cru à l’UCCA. Une édition de deux photographies sera créée, figurant le stand de la galerie avant l’ouverture de la foire, puis, après...

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

« Belles danses », première installation permanente au Château de Versailles

Trois sculptures fontaines sont placées dans les bassins du Château de Versailles à l’été 2014. En 300 ans, il s’agit de la première installation permanente sur le site. Le maître verrier, Jean-Michel Othoniel, et le paysagiste, Louis Benech, ont eu la chance de créer leur propre œuvre contemporaine lors d’un concours international organisé en 2011 pour la restauration du bosquet du Théâtre d’Eau, un des endroits favoris de Louis XIV. L’installation – intitulée « Belles danses » – est composée de sculptures monumentales faites à partir d’entrelacs et d’arabesques en verre de Murano, faisant allusion aux ballets organisés par Louis XIV, représentant ainsi les corps dansant du Roi et de la Reine. Les aménagements du bosquet du Théâtre d’Eau sont un nouvel hommage du Château de Versailles à André Le Nôtre, à l’occasion du 400e anniversaire de sa mort. Expliquant sa démarche, Jean-Michel Othoniel déclare : « Il m’est apparu essentiel de travailler en écho avec les règles définies par Le Nôtre mais d’une façon contemporaine. La figure du Roi Louis XIV est le sujet du jardin tout entier, la représentation de son pouvoir, l’évocation de sa dimension divine. »...

Tags : , , , , ,

Jean-Michel Othoniel bientôt à Versailles

Versailles, le 2 avril 2013, Art Media Agency (AMA). La direction du Château de Versailles a annoncé la sélection de l’artiste français Jean-Michel Othoniel aux côtés du paysagiste Louis Benech pour la restauration du bosquet du Théâtre d’eau. Le paysagiste Louis Benech et l’artiste Jean-Michel Othoniel ont été choisis pour leur projet de création contemporaine. Le chantier débutera dès 2013 et se veut un hommage à André Le Nôtre à l’occasion du 400e anniversaire de sa naissance. Le bosquet du Théâtre d’Eau, aujourd’hui bosquet du Rond Vert, se situe au centre de la frange Nord du jardin de Versailles entre le bosquet de l’Étoile et le bosquet des Trois Fontaines. Il a été créé entre 1671 et 1674 par Le Nôtre, secondé des hydrauliciens Francine et Denis. Les fontaines sont l’œuvre de Le Brun. Conçu à l’origine comme un bosquet à découvrir, le Théâtre d’Eau s’offrait à voir progressivement et jouait sur le secret de la révélation graduelle. Modifié dès 1704, très détérioré par la suite, le Théâtre d’Eau a été détruit en 1775 pour faire place à un dessin d’allées d’engazonnement, ce qui lui a valu son nom de bosquet du Rond Vert. Louis Benech et Jean-Michel Othoniel aménageront la salle intérieure du Théâtre d’Eau formant un carré de 120 mètres de côté inscrit dans un autre carré de 180 mètres de côté. Le projet prévoit de conserver l’esprit des jardins dessinés par Le Nôtre, en tenant compte de l’écologie des lieux, des problématiques de développement durable, d’accessibilité, de coût d’entretien, de sécurité et d’usage impératif de...

Tags : , , , , ,

Jean-Michel Othoniel dédicace ses ouvrages au stand livre d’Artcurial le 29 mars à 16h

Paris, le 29 mars 2013, Art Media Agency, (AMA). L’artiste français Jean-Michel Othoniel signera ses ouvrages, notamment Un cœur Abstrait aux éditions Actes Sud\the Monaco project for the arts, Les Nœuds de Janus aux éditions Dilecta et Mon petit théâtre de Peau d’Âne aux éditions Courtes et longues. Seront également présents entre 16h et 18h Marie Desplechin, Sophie Cavaliero, Frédéric Elkaïm et Claire Pirlot de Corbion, afin de signer leurs livres. Jean-Michel Othoniel est un artiste contemporain né en 1964 à Saint-Étienne en France. Il vit et travaille actuellement à Paris. Il travaille principalement sur les métamorphoses, les sublimations ou encore les transmutations. Ses matériaux de prédilection sont ceux ayant une propriété réversible. Il s’est fait connaître avec une série de sculptures faites en soufre, qu’il a exposé à la Documenta IX à Kassel en 1992. Des éditions de l’artiste sont proposées par la galerie Cat-Berro sur Art Paris Art Fair (stand H2 dans la section...

Tags : , , , ,

Ad.