« Galerie Chantal Crousel »

Oscar Tuazon ou la nécessité de la sculpture

C’est cette année Oscar Tuazon qui investit la place Vendôme dans le cadre de la programmation Hors les Murs de la FIAC. À partir de segments de canalisation en polyéthylène – habituellement employés pour la gestion des eaux –, l’artiste américain a travaillé sur un (très) grand format. Explications. À travers des matériaux usuels ou simples, Oscar Tuazon mène des expérimentations – souvent connectées à l’environnement direct. Une pratique qui lui permet de pointer l’attention sur les questions écologiques qui lui sont chères. Ici, la thématique de l’eau, en lien avec l’histoire de Paris, où l’artiste a vécu quelques années. Tuazon développe sa sculpture selon un mode singulier : tout autant focalisé sur le matériau que nourri de son rapport au texte et à l’écriture. Aujourd’hui représenté à Paris par la galerie Chantal Crousel, Oscar Tuazon a vécu dans la capitale dans les années 2000 et a été le cofondateur de la galerie Castillo/Corrales, dans le quartier de Belleville, avec les critiques Thomas Boutoux, François Piron et Benjamin Thorel. Cet espace de recherches, aujourd’hui fermé après huit ans d’existence, a toujours mêlé expositions et écrits, débats et éditions. C’est Oscar Tuazon qui avait d’ailleurs trouvé le nom du lieu, inspiré des combats de boxe. Désormais, le plasticien vit à Los Angeles, mêlant toujours un travail viscéralement physique à un rapport quotidien au texte, à l’écriture, à la poésie. Pour cette carte blanche qui lui a été offerte place Vendôme, à Paris, il précise pour Art Media Agency avoir immédiatement pensé à « un monument horizontal. Un monument à échelle humaine, que l’on peut parcourir. Comme Gustave Courbet, qui avait appuyé l’effort de démolition de la colonne Vendôme à l’époque de la Commune, je la préfère dans ce sens. C’est un monument ad hoc pour l’eau, dans une ville qui...

Tags : , , , , , , , , ,

Art Basel Miami dévoile le programme de sa 15e édition

Du 1er au 4 décembre, la foire Art Basel Miami, qui se tient depuis sa création en 2001 au Miami Beach Convention Center, vient d’annoncer son programme pour sa 15e édition. Deux cent soixante neuf galeries ont été sélectionnées, implantées dans 29 pays et cinq continents. Dans l’ensemble, 98 % des galeries étaient déjà présentes l’an passé. Vingt et une galeries participent cette année pour la première fois à l’événement, dont douze d’Amérique du Nord et d’Amérique latine, six d’Europe et trois d’Asie. La plus grande section de la foire, « Galleries », présentera 193 exposants. Le comité de sélection de cette section se composait de Tim Blum (Blum & Poe), Chantal Crousel (Galerie Chantal Crousel), Peter Freeman (Peter Freeman, Inc.), José Kuri (kurimanzutto), Friedrich Pretzel (Pretzel Gallery) et Mary Sabbatino (Galerie Lelong). Pour sa troisième année, la section « Survey » accueillera quatorze propositions curatoriales d’œuvres créées avant l’an 2000. Dans la section « Nova », 35 jeunes galeries offriront des expositions d’artistes émergents, quand, pour « Edition », onze exposants proposeront un focus sur des œuvres imprimées. Quinze stands avec des expositions monographiques animeront la section «...

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Melik Ohanian lauréat du prix Marcel Duchamp 2015

L’annonce du lauréat du Prix Marcel Duchamp 2015 a eu lieu ce samedi 24 octobre à la FIAC. La récompense salue cette année le travail de Melik Ohanian. Le jury du Prix Marcel Duchamp 2015 s’est réuni vendredi 23 octobre à l’issue de la présentation des travaux des quatre finalistes exposés au stand 0.E40 de la FIAC, c’est finalement Melik Ohanian qui a été désigné parmi les finalistes – Davide Balula, Neïl Beloufa et Zineb Sedira. Melik Ohanian, artiste français d’origine arménienne âgé de 46 ans, vit et travaille entre Paris et New York, ses créations, centrées sur des recherches autour de l’image et de « l’objet cinématographique », ont émergé dans les années 1990. Déjà primé lors de la dernière Biennale de Venise, il présentait cette année sept photographies montées dans des panneaux lumineux et animés une seconde par minute par un changement d’état du Césium 133 (élément chimique qui détermine la seconde universelle dans les horloges atomiques). Il fait partie de cette génération de créateurs interrogeant les formes et limites de l’exposition, en employant non seulement le cinéma, à l’origine du « film d’exposition » selon le rapporteur du lauréat Jean-Christophe Royoux, mais en développant de plus en plus la sculpture monumentale mettant en jeu la spatialisation. Melik Ohanian était représenté par la galerie Chantal Crousel. Chaque année depuis, le prix Marcel Duchamp, créé en 2000 par l’Adiaf (Association pour la diffusion internationale de l’art français), reconnaît l’œuvre d’un artiste de l’hexagone. Melik Ohanian va recevoir 35.000 euros de dotation accompagnés d’une exposition l’an prochain au Centre Pompidou. Il a notamment contribué à faire décoller la carrière internationale de Thomas Hirschhorn (2000), Laurent Grasso (2008) ou encore Cyprien Gaillard (2010), pour ne citer...

Tags : , , , , , ,

Chantal Crousel représente désormais Pierre Huyghe

Paris, le 10 janvier 2013, Art Media Agency (AMA). L’artiste plasticien français Pierre Huyghe, dont l’importante rétrospective au Centre Pompidou vient de prendre fin, rejoint la galerie Chantal Crousel à Paris. L’artiste était jusqu’à présent représenté par Marian Goodman à Paris, qui continuera de présenter le travail de l’artiste à Paris. Représentant de la France à la Biennale de Venise en 2001, lauréat du prix Hugo Boss délivré par le Guggenheim Museum de New York en 2002, en 2008, il a été remarqué en 2008 dans l’opéra de Sydney pendant 24 heures, quand il a transformé la salle de concert en arboretum (jardin botanique) rempli de...

Tags : , , , , , , ,

Tarek Atoui désormais représenté par Chantal Crousel

Paris, le 10 avril 2013, Art Media Agency (AMA). La galerie Chantal Crousel située à Paris représente désormais l’artiste libanais Tarek Atoui. Tarek Atoui est né au Liban en 1980 et s’est installé à Paris en 1998 où il a étudié la musique contemporaine et électronique au Conservatoire National Français de Reims. Il a été co-directeur artistique des studios STEIM à Amsterdam en 2008, et a sorti son premier album solo de la série Mort aux Vaches pour la Staalplaat étiquette (Amsterdam / Berlin). Atoui est un artiste sonore qui produit des performances sonore. Il est spécialisé dans la création d’outils informatiques utilisés dans un ensemble de formes artistiques. Ses dernières productions ont été présentées dans de nombreuses manifestations d’art contemporain et expositions telles que La Biennale de Sharjah (Emirats Arabes Unis), The New Museum (New-York), La Maison Rouge (Paris), Darat Al Funun (Amman), the Mediacity Biennial (Séoul), Haus Der Kunst (Munich) et la dOCUMENTA 13 à...

Tags : , , , ,

Ad.