« Fondation Louis Roederer »

Lynda Laird : prix du Concours Étudiant Fondation Louis Roederer

Le jury Planche(s) Contact, présidé par Bettina Rheims, a attribué le prix 2016 à la photographe britannique Lynda Laird (The London College of Communication) pour son œuvre L’amour lui-même doit s’endormir. Pour cette série, l’artiste s’est intéressée aux Franciscaines, un ancien orphelinat bientôt transformé en musée. La photographe a choisi d’immortaliser ce lieu avant sa réhabilitation, comme pour saisir les traces indicibles de la présence des âmes qui l’ont habité. Le jury a salué la délicatesse de la proposition de Lynda Laird, qui reçoit une bourse de 5.000 €. Nouveauté cette année avec le Prix du Public, d’une valeur de 3.000 €, décerné à Vincent Marcq (ENSP Arles). Le travail de Lynda Laird sera exposé dans le cadre du Festival Planche(s) Contact. À l’issue du Festival, les tirages photographiques rejoindront la collection publique et photographique de la Ville de...

Tags : , , , , ,

Frédéric Rouzaud, lauréat 2016 du Prix Montblanc des Arts et de la Culture

La Fondation Louis Roederer a été récompensée pour son engagement auprès de la création artistique. Le lauréat 2016 du Prix Montblanc des Arts et de la Culture, Frédéric Rouzaud – président directeur général de Louis Roederer – a été élevé au rang de « grand mécène » de la culture. Il a fondé la Fondation Louis Roederer en 2011, afin de structurer et pérenniser la politique de mécénat menée par la maison depuis 2003 auprès de grandes institutions culturelles et d’artistes confirmés ou émergents. La fondation a été partenaire cette année des expositions Seydou Keïta au Grand Palais, Jean-Michel Alberola et Michel Houellebecq au Palais de Tokyo, ou encore Richard Avedon à la Bibliothèque Nationale de France, accrochage qui sera inauguré le 18 octobre. Cette fondation porte également chaque année la Bourse de recherche Louis Roederer. Cette institution soutient par ailleurs de nombreux festivals et événements artistiques, dont Planche(s) Contact à Deauville, le Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence et le Prix de...

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Marianne Le Galliard, lauréate de la bourse de recherche de la Fondation Louis Roederer 2015

C’est Marianne Le Galliard, docteur en histoire de l’art de l’Université de Paris Panthéon-Sorbonne, dont le sujet de thèse portait sur Jacques-Henri Lartigue et Richard Avedon, qui reçoit pour l’année 2005 la Bourse annuelle de recherche de la Fondation Louis Roederer, du nom de son grand mécène. Cette Bourse pour la photographie a été créé il y a neuf ans en partenariat avec la BnF (Bibliothèque nationale de France). Cette année, c’est Marianne Le Galliard qui se voit attribuer les 10 000 euros pour son projet de recherche sur les photographies du magazine de mode américain Harper’s Bazaar entre les années 1927 et 1975, dont la collection complète se trouve à la BnF au département Droit, économie, politique. Marianne Le Galliard est archiviste à la Fondation Hartung-Bergman d’Antibes et conseillère scientifique de plusieurs fondations culturelles. Avec ce projet autour d’un magazine illustré par de célèbres photographes, elle : « entend démontrer que cette revue est bien plus qu’un magazine de mode. C’est l’un des grands producteurs d’images emblématiques du XXe siècle constitutives de notre culture visuelle contemporaine. Il s’agira pour moi de proposer une définition de la photographie telle que le Harper’s Bazaar l’a construite et développée au fil de ces 50 années de publication. » La Fondation Louis Roederer est un important mécène engagé dans les expositions photographiques de la BnF et soutenant, à travers cette bourse, l’avancée des travaux scientifiques sur la...

Tags : , , , ,

Festival Planche(s) Contact à Deauville

Le 17 octobre 2015 ouvrira le Festival Planche(s) à Deauville et s’achèvera le 29 novembre 2015, soutenue par la Fondation Louis Roederer. Elle met à l’honneur la ville à travers le regards de photographes. Depuis sa création en 2010, Planche(s) Contact, festival de créations photographiques à Deauville, invite des artistes à créer, sous forme de commandes photographiques, en s’appropriant la ville de Deauville, qui a été une source d’inspiration pour quantité de photographes célèbres : Jacques Henri Lartigue, Robert Capa ou encore Henri Cartier Bresson et Robert Doisneau. Leurs clichés inspirés par Deauville sont conservés à l’issue de chaque festival et et viennent alimenter la collection photographique de la Ville. La collection photographique sera présentée dans le futur projet culturel des Franciscaines, qui ouvrira à Deauville en 2018. Le directeur artistique, Philippe Normand, définit ainsi la ‘planche contact’ : « une mosaïque d’images, une narration et la genèse d’une approche photographique ». La lauréate en 2014, Maïa Izzo-Foulquier, sera présente pour poursuivre son travail. Le mécène exclusif de ce festival est la Fondation Louis Roederer et soutient la jeune création depuis 2009. Elle remettra un prix à un des étudiants venus de grandes écoles européennes de photographies le 24 octobre 2015. Dix étudiants sont d’ailleurs accueillis chaque année à résidence grâce à la fondation. Deauville et la Normandie ont joué un rôle important pour la photographie et le courant impressionniste au XIXe siècle. Le Festival compte s’imposer un peu plus encore avec cette 6e...

Tags : , , , , ,

Anselm Kiefer à la BnF, avec le soutien de la Fondation Roederer

Du 20 octobre 2015 au 7 février 2016, la Bibliothèque nationale de France, à Paris, accueille l’exposition « Anselm Kiefer, l’alchimie du livre », consacrée aux livres de l’artiste, avec le soutien de la Fondation Louis Roederer, mécène de la bibliothèque depuis douze ans. Aux côtés de sculptures et tableaux récents, l’exposition présente plus d’une centaine de livres uniques réalisés par Anselm Kiefer entre 1968 et 2015. Ils intègrent dans leur construction des matériaux tels que le plomb — matériau auquel l’artiste attribue une grande puissance poétique et spirituelle —, l’argile, la cendre, le sable ou même les cheveux. La scénographie, confiée à Anselm Kiefer lui-même, propose au visiteur de découvrir son atelier et sa bibliothèque dans un dispositif spécialement conçu pour la BnF. Né en 1945, Anselm Kiefer est un artiste allemand contemporain qui vit et travaille en France depuis 1993. Participant au renouveau de la peinture allemande des années 1970, dans un contexte international marqué par le néo-expressionnisme, il avait représenté l’Allemagne à la Biennale de Venise en 1980, aux côtés de Georg Baselitz. Son œuvre, qui exprime notamment l’ampleur de la catastrophe que fut la Seconde Guerre mondiale, est entrée dans les collections de musées importants comme la National Gallery, le Louvre ou encore le Musée Guggenheim de...

Tags : , , , , , , ,

Ad.