« David Bowie »

Beth Greenacre : un voyage en compagnie de David Bowie

Art Media Agency a rencontré Beth Greenacre, la curatrice de la collection David Bowie. Retour sur « l’ incroyable vision de David, cette passion qu’il avait et la manière singulière dont il voyait le monde ». Rencontre.   Quel est votre formation ? Je suis diplômée de l’Institut Courtauld à Londres, depuis 1997, et j’ai commencé à travailler avec le curateur de David Bowie en 2000. En 2005, j’ai lancé Rokeby, une galerie contemporaine basée à Londres, qui s’occupe d’artistes émergents et en milieu de carrière. Pendant tout ce temps, j’ai également travaillé avec des collectionneurs privés, principalement dans le champ moderne et contemporain britannique.   Quand avez-vous rencontré David Bowie ? Et comment avez-vous commencé à travailler avec lui ? David a démaré sa collection au milieu des années 1990. Je l’ai rencontré pour la première fois en 1999, grâce à sa curatrice précédente, Kate Chertavian, qui a quitté ses fonctions en 2000.   Avec combien de collectionneurs avez-vous travaillé au cours de votre carrière ? J’ai toujours été très sélective, travaillant avec les collectionneurs dans la profondeur et l’étroitesse des relations, en cultivant un vrai lien avec leur collection. J’ai ainsi passé beaucoup de temps avec eux, à construire et à entretenir leur fonds. En ce moment, je travaille étroitement avec cinq clients.   Quel genre de collectionneur était David Bowie ? David s’investissait émotionnellement et intellectuellement dans sa collection. Il était complètement immergé dans celle-ci, d’une manière incroyable. C’était presque un travail à plein temps, même s’il avait beaucoup d’occupations ! David était doué pour les études et avait fait énormément de recherches, il disposait d’une bibliothèque de livres d’art hallucinante et avait aussi rencontré tous les artistes qu’il pouvait, il parlait aux curateurs, aux directeurs de musée, et il visitait les galeries et les institutions. C’était...

Tags : , ,

752,3 M$ en une semaine pour Sotheby’s

Avec une moyenne de 85 % des lots vendus, Sotheby’s a totalisé en une semaine 752,3 M$ avec la dispersion de la collection David Bowie à Londres, les ventes consacrées à l’art des XXe et XXIe siècles à New York et les bijoux à Genève. Sotheby’s a ainsi dépassé une estimation globale de 180 M$. Le président et directeur général de Sotheby’s, Tad Smith, a déclaré : « Sotheby’s a démontré que ses clients consignataires devraient être confiants sur l’état des marchés, et ses actionnaires devraient être enthousiastes pour l’avenir de...

Tags : , , ,

Les enchères à surveiller au cours du mois de novembre

La saison des enchères d’automne est bel et bien lancée, les acheteurs étant à la recherche de nouvelles pièces à intégrer dans leur collection. À travers le monde — notamment à New York et à Londres —, des enchères bientôt prononcées sur des œuvres d’artistes de renommée internationale sont attendues. Le 10 novembre, la collection de David Bowie sera mise en vente chez Sotheby’s à New York, avec comme œuvre phare Air Power de Jean-Michel Basquiat, estimée entre 2 et 4 M$, présentée au cours de la session dédiée à l’art moderne et contemporain. Suite à cette vacation, des œuvres de Francis Bacon et de Sol LeWitt seront proposées, toujours à New York, le 15 novembre chez Swann Auction Galleries, puis deux jours plus tard, des pièces emblématiques de Willem de Kooning et de Georges Baselitz, chez Sotheby’s encore. La dernière vente importante de ce mois de novembre se déroulera chez ce même auctioneer, les 22 et 23 novembre, et sera l’occasion d’acquérir des œuvres de Frida Kahlo et Diego Rivera, à l’occasion d’une vente consacrée à l’art moderne d’Amérique...

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

La rétrospective consacrée à David Bowie à Chicago

L’exposition consacrée à David Bowie, intitulée «David Bowie Is», présentée au Victoria & Albert Museum en 2013, s’installe au Museum of Contemporary Art de Chicago du 23 septembre au 4 janvier 2015. L’exposition de 2013 avec ses 400 objets provenant d’archives de David Bowie a été si populaire que des tickets contrefaits avaient été vendus. Dans l’éventualité d’une demande aussi importante, le musée a mis en place une ligne spéciale pour les demandes de renseignements liées à l’exposition Bowie. Un programme de performances inspirées du musicien légendaire, incluant des interprétations de classiques de David Bowie par des chanteurs locaux sera également proposé. Parallèlement, un documentaire portant sur l’exposition sera visible dans plusieurs cinémas des États-Unis à partir du 23...

Tags : , , , , ,

Des œuvres « imaginaires » à la National Portrait Gallery de Londres

Londres, le 26 septembre 2013, Art Media Agency (AMA). Du 28 septembre jusqu’au mois de mai 2014, la National Portrait Gallery de Londres présente « Imaginary Portraits », une exposition du travail de l’artiste pop Derek Boshier. La manifestation propose les peintures à l’huile de l’artiste ayant pour thème le chanteur David Bowie, exposées pour la première fois au Royaume-Uni. Peintes à New York en 1980, les œuvres ont été produites lorsque Bowie répétait son rôle dans la pièce de Bernard Pomerance, The Elephant Man, basée sur la vie d’un homme du XIXe siècle, qui affichait certaines difformités corporelles tel un artiste de cirque. La production avait alors demandé à David Bowie de fausser ses propres caractéristiques physiques, tout en ayant l’air naturel pendant plusieurs heures. David Bowie parlait de ce rôle avec Boshier, dans l’atelier de l’artiste, ce qui l’a conduit à peindre ces portraits. L’exposition présente une sélection d’autres portraits peints par Bothier, de personnes inventées, ou des représentations d’individus réels en y incorporant des éléments fantaisistes. À propos de l’événement, Paul Moorhouse, le curateur à la National Portrait Gallery explique « Derek Boshier est célébré comme un des fondateurs du Pop Art au début des années 60. Mais sa contribution distinctive en portraits, mélangeant observation et fantaisie, est moins connue. Cette exposition explore le rôle de l’imagination lors de la production de ces portraits, et met en lumière l’approche innovatrice de Boshier, dans ce genre traditionnel. » Né en 1937, Derek Boshier travaille sur des médiums variés tels que la peinture, le dessin, la sculpture et la vidéo. L’exposition fait partie de la série Interventions à la National Portrait Gallery, curatée par Paul Moorhouse et débutée en...

Tags : , , , , , , , , ,

Ad.