« curation »

Ces images qui prennent vie…

Critique d’art, journaliste, ancien rédacteur en chef d’AMA, Clément Thibault est également curateur. Il présente à Paris « Rituels, Images vivantes » : une exploration des permanences de la pensée magique et chamanique dans le travail d’artistes contemporains. À voir à la H Gallery.   Pourquoi, en 2018, réaliser une exposition sur les permanences d’images, de gestes et d’idées relevant d’une pensée magique dans l’art contemporain ? D’abord, parce que le fait spirituel, dans son ensemble, connaît un regain d’intérêt, dont les artistes sont la chambre d’écho et, parfois aussi, les initiateurs. Les sociétés occidentales cherchent à se ré-enchanter, à s’extraire de longs siècles de phénoménologie triomphante et d’excès rationalistes. Comme si l’on devait renouer, avec maladresse parfois, avec l’inexplicable. Depuis quelque temps, la littérature scientifique est prolixe sur les états modifiés de conscience et les pratiques religieuses immémoriales ; en Nouvelle-Zélande, le Parlement a reconnu le fleuve Whanganui comme une entité vivante et l’a doté d’une personnalité juridique… Les événements illustrant ce rejaillissement spirituel sont légion, nourris par la pensée écologique, la reconsidération de l’humain face au non-humain et le développement d’un matérialisme non-anthropocentrique, portés par la mise en réseau du monde. La seconde raison, c’est parce que l’espace de la H Gallery s’y prête, avec sa distribution particulière. Deux salles séparées par un couloir, comme deux états séparés par un passage. Cette distribution offre une métaphore architecturale du rituel.   Les effets du rituel Ainsi, l’effet recherché était de considérer dans le premier espace la manière dont l’iconographie du rituel inspire les artistes, et dans un second temps, évoquer l’idée d’image vivante. Le fait qu’une image joue avec son référent, qu’elle nourrisse avec lui une indistinction, est un classique de toute pensée magique, comme l’écrivait Michel Melot dans son ouvrage Une brève histoire de l’image (Bulletin des bibliothèques de...

Tags : , , , , , , ,

Esther Bell nommée curatrice du Fine Arts

Esther Bell a récemment été désignée comme nouvelle curatrice des peintures européennes au Fine Arts Museums de San Francisco, occupant ainsi une place restée vacante depuis les deux dernières années, depuis le départ de Lynn Orr. Esther Bell, 34 ans, a obtenu un doctorat de l’Institute of Fine Arts à l’université de New York. Avant d’entrer au musée de San Francisco, elle a exercé deux ans au Cincinnati Art Museum en tant que curatrice des peintures, dessins et sculptures européens, et a occupé des postes au Metropolitan Museum of Art, à la Morgan Library et Museum à New York, au Sterling and Francine Clark Art Institute à Williamstown, en Caroline du Nord. Le Fine Arts Museum comprend le de Young Museum, le Golden Gate Park and the Legion of Honor Museum, le Lincoln Park, et fait partie des cinq musées les plus visités des...

Tags : , , , , ,

Ad.