« Christine Phal »

Drawing Lab, lieu d’expérimentation

À deux pas du Louvre, le tout nouveau Drawing Hôtel abrite… le Drawing Lab, un centre d’art privé entièrement dédié à la promotion du dessin contemporain. Rencontre avec Christine Phal, fondatrice dudit Lab et du salon Drawing Now, sis au Carreau du Temple. Jusqu’au 20 mai prochain, l’espace d’exposition du Drawing Lab présente Strings, un accrochage de l’artiste Keita Mori, accompagné du curateur Gaël Charbau. Réalisés sur les murs à partir de fils textiles, les dessins se déploient dans l’air, évoluent sur le papier… ou inversement, pour devenir performance vidéo. Un art délicat, métaphore de la traversée et des migrations, qui pourrait résumer l’évolution du dessin contemporain depuis une dizaine d’année. Soit depuis la création de Drawing Now, le salon qui se tient actuellement à Paris, du 23 au 26 mars. Le choix d’exposer Keita Mori en ouverture de votre nouveau lieu, le Drawing Lab, n’est pas anodin. Il révèle l’évolution du dessin au cours de ces dernières années. La foire Drawing Now, que vous organisez depuis 2007, a elle aussi très rapidement intégré cette évolution… Quand j’ai créé la foire, ce que les artistes souhaitaient présenter du dessin était plutôt des œuvres graphiques sur papier, la configuration du salon faisait aussi que la majorité des propositions allaient dans ce sens. L’évolution de notre regard, de l’expression des artistes et les relations que nous avons pu instituer avec d’autres lieux nous ont permis d’évoluer. Je me souviens que lorsque nous étions à New York pour l’Armory Show en 2009, avez Carine Tissot (sa fille et associée dans Drawing Now et Drawing Hôtel, celle-ci dirigeant la partie hôtelière : NDLR), nous avions échangé avec Brett Littman, le directeur du Drawing Center, sur la définition du dessin. Nous étions d’accord sur le fait que cela ne comprenait pas uniquement le dessin sur feuille....

Tags : , , , , , ,

Un Drawing Lab à Paris

Un Drawing Lab va être créé à la fin de l’année 2016, à Paris, 17 rue de Richelieu, dans le premier arrondissement. Le Drawing Lab Paris est un centre d’art privé entièrement dédié à la promotion et à la diffusion du dessin contemporain. Créé par la fondatrice de Drawing Now, Christine Phal, le Drawing Lab est destiné à assurer la promotion du dessin contemporain tout au long de l’année et sera financé par le Fonds de Dotation pour le Dessin Contemporain. Bénéficiant d’un espace d’exposition de 150 m2, le nouveau centre proposera aussi une boutique. Un programme d’exposition est en cours de définition avec un comité de sélection qui aura la charge de sélectionner trois projets par an associant un duo composé d’un commissaire d’exposition et d’un artiste. Le comité sera composé de Daria de Beauvais, curatrice au Palais de Tokyo, Agnès Callu, conservatrice au cabinet d’arts graphiques du Musée des arts décoratifs, Sandra Hegedus, collectionneuse, Marc Donnadieu, conservateur en charge de l’art contemporain au LaM et enfin Philippe Piguet, critique d’art et directeur artistique de Drawing Now...

Tags : , , ,

Christine Phal, une vraie sensibilité pour le dessin

Entretien avec Christine Phal, présidente de Drawing Now, afin de recueillir ses premières impressions sur le 10e anniversaire du salon qui marque peut-être un nouveau cap dans l’évolution de la jeune foire. L’occasion aussi de revenir sur l’annonce du 6e lauréat du prix Drawing Now, décerné cette année à Jochen Gerner, représenté par la galerie Anne Barrault (Paris). Comment s’est passé le vernissage ? Le vernissage VIP a été très bien suivi avec une très bonne qualité de visiteurs comprenant des institutionnels, des collectionneurs et des gens très enthousiastes. Nous avons senti une réelle envie de leur part de venir découvrir la dernière édition du Salon. Comment jugez-vous l’énergie de la foire ? Nous récoltons ce que nous avons semé durant les neuf précédentes éditions. Nous sommes d’accord pour dire qu’il y a assez peu d’écrits théoriques sur le dessin en Europe et nous avons contribué à promouvoir la recherche sur le dessin. Nous entretenons une grande proximité et une vraie sensibilité avec ce médium que nous défendons. Nous avons créé un fonds de dotation pour le dessin contemporain il y a cinq ans pour accompagner le prix Drawing Now qui met en avant un artiste de moins de cinquante ans. Lorsque nous mettons un pays à l’honneur, cela s’inscrit dans une démarche de fond qui consiste à explorer un territoire avec une vraie expression autour du dessin. Cela se fait en fonction d’une réflexion autour de la création graphique dans ce pays mais aussi de la structure qui porte cette création c’est-à-dire le réseau institutionnel comprenant les galeries, les musées et les collectionneurs. Cette année, nous présentons un focus transversal sur l’Allemagne car les galeristes allemands sont parmi les premiers étrangers à avoir participé à Drawing Now. Il y a aussi une très forte tradition graphique en Allemagne avec l’existence...

Tags : , , , , ,

Interview avec Christine Phal, présidente fondatrice de Drawing Now

Le lendemain du vernissage de la neuvième édition de Drawing Now 2015, la présidente fondatrice du salon, Christine Phal, nous a consacré un peu de temps pour nous confier ses sentiments au sujet de l’évolution de la foire parisienne consacrée au dessin ainsi que des premières réactions de la part des visiteurs et exposants. Quels étaient les premiers retours après le vernissage ? Le retour principal de la part des visiteurs était la qualité du salon. Cette année, nous avons resserré le nombre de galeries à 73, en ayant l’ensemble des exposants à l’intérieur du Carreau du Temple : 22 galeries émergentes au niveau bas et 51 galeries plus confirmées au niveau haut. Cela a permis d’exposer une sélection encore plus rigoureuse que d’habitude et cela joue évidemment sur la qualité. Pour nous, ce qui importe est que les visiteurs aient un choix suffisant et que les exposants aient une capacité de vente satisfaisante. Je pense que la convivialité est également un critère important. On a eu des retours positifs quant à l’ambiance au sein de la foire et cela est dû à l’implication de notre équipe. En effet, on n’est pas les salariés d’un grand groupe, mais une entreprise familiale indépendante donc chacun s’y consacre à 200 % de son énergie. Pouvez-vous nous dire un petit mot sur Abdelkader Benchamma qui a reçu le prix Drawing Now ? Pour nous c’était un vrai bonheur, car il est vrai que c’est un artiste qui est présent depuis un moment sur Drawing Now. C’est la quatrième fois qu’il est là. En 2009, ses dessins faisaient partie de la collection personnelle d’agnès b. Après il a été exposé sur différents stands, avec sa galerie espagnole ADN Galeria et sa galerie historique Les Chantiers Boîte Noire à Montpellier. Cette année il est représenté par sa galerie italienne FL Gallery, qui fait son apparition à Drawing...

Tags : , , , , ,

Drawing Now, le dessin contemporain tient salon au Carrousel du Louvre

Paris, le 9 avril 2013, Art Media Agency (AMA). En pleine semaine du dessin à Paris, le versant contemporain du médium est à découvrir à Drawing Now au Carrousel du Louvre jusqu’au 14 avril. Une richesse de propositions et de créativité des artistes qui dépassent la classique feuille de papier pour réinventer la technique. AMA a rencontré Christine Phal, présidente fondatrice du salon. Quoi de neuf pour cette 7e édition ? Les portes de Drawing Now ouvrent cette semaine, quelles sont les spécificités de cette nouvelle édition ? La spécificité de départ de Drawing Now est de couvrir les 50 dernières années du dessin contemporain dans ses différentes variantes et expressions : le dessin contemporain n’est pas pour nous uniquement réalisé sur du papier, mais aussi dans l’espace, en vidéo, sur les murs… Nous avons cette année 85 exposants qui répondent à cette définition plurielle du dessin, qui se répartissent en 71 galeries sur la plate-forme « référence » et 14 sur la plate-forme « émergence ». Cette dernière section a été mise en place il y a 3 ans pour soutenir de jeunes galeries — nous leur proposons un tarif spécial – qui ont moins de 4 ans et qui présentent des artistes de moins de 40 ans. Cette année est marquée par l’internationalisation de la foire, car nous atteignons globalement 30 % de galeries étrangères sur la plate-forme « référence » et 50 % sur la plate-forme « émergence ». C’est donc une vision internationale du dessin que nous présentons. Nouveauté 2013 : nous nous sommes mis à l’heure suisse ! afin de poser la question du dessin contemporain suisse, grâce à un partenariat avec l’ambassade de Suisse, le Centre culturel suisse, et avec la présence de 7 galeries suisses. Nous dédions un talk – les discussions – autour...

Tags : , , , , , , ,

Ad.