Phillip Barcio
30 janvier 2024
Leominster

Dans le cadre bucolique d’un domaine anglais, une aquarelle récemment découverte attribuée à la main de William Turner (1775-1851) s’apprête à entrer dans le monde des enchères. La maison d’enchères britannique Minster orchestrera sa vente en mars, avec des estimations oscillant entre 30 et 50.000 £. L’œuvre, bien que dépourvue de signature, a été reconnue comme un Turner par l’expert en peinture de la maison de ventes, James Pearn.

Cette pièce représente le château de Hampton Court, situé dans le Herefordshire. Elle aurait été réalisée en 1796 alors que Turner n’avait que 21 ans. Il est possible que l’œuvre ait été faite à la commande de George, vicomte Malden, le 5e comte d’Essex, propriétaire du domaine à cette époque.

Le trésor a été découvert à Kinsham Court, ancienne propriété des ancêtres de John Stanhope Arkwright, qui s’était porté acquéreur de Hampton Court en 1810. La famille Arkwright, qui a veillé sur ces lieux pendant un siècle avant de se tourner vers Kinsham, aurait vraisemblablement emmené cette toile lors de leur déménagement. Cachée parmi un ensemble d’aquarelles dans un classeur à dessins, elle fut redécouverte par les descendants Arkwright, en explorant les combles de la demeure.

découverteWilliam TurnerenchèreMinster