Dak’Art 2014 ne peut plus faire référence à l’homosexualité 

 Dakar  |  13 juin 2014  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

Selon The Art Newspaper, l’exposition « Precarious Imaging: Visibility and Media Surrounding African Queerness », qui se tenait à l’occasion de Dak’Art 2014, a été annulée par les autorités sénégalaises, qui ont également interdit à la Biennale de présenter des œuvres faisant référence à l’homosexualité.

Ces événements suivent un acte de vandalisme ayant eu lieu à l’encontre de Raw Material Compagny, le lieu ayant accueilli l’exposition depuis son inauguration, le 11 mai 2014. Effectivement, le lendemain même de l’inauguration, le musée a été vandalisé et endommagé par des fondamentalistes musulmans, qui protestaient contre les références homosexuelles explicites de certaines photographies et vidéos montrées.

L’exposition a déjà été annulée le 31 mai et Raw Material Company demeure depuis fermée. Bien que l’homosexualité demeure illégale au Sénégal, l’une des commissaires de l’exposition, Ato Malinda, avait déclaré en mai à The Art Newspaper : « l’exposition va créer une controverse, mais nous ne nous censurerons pas ».

Tags : , , ,

Ad.