Symposium sur l’éducation artistique en Afrique

 Dakar  |  29 avril 2014  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

Un symposium sur l’éducation artistique en Afrique, intitulé « État des lieux (2) », se déroulera du 26 au 28 juin. Il aura lieu à la RAW Material Company, un centre culturel situé à Dakar. Il est organisé en partenariat avec l’École Nationale des Arts de la capitale sénégalaise. Le symposium mettra en lumière l’approche universitaire de l’art en Afrique.

Basé sur les questions explorées par une manifestation similaire de 2012, qui mettait l’accent sur les institutions artistiques émergeant sur l’ensemble du continent, cette édition se penchera sur quatre aspects centraux concernant l’Afrique et l’éducation artistique qu’elle connaît : « Facultés et récits », « Formation et cursus », « Éducation alternative », « Art, éducation et engagement social » et « Comparatif à l’échelle mondiale des contextes de pédagogies artistiques ».

Depuis un siècle, l’Afrique connaît des changements au niveau de son système de formation artistique, qui avait émergé en partie comme une facette de l’influence coloniale, ou comme un produit des programmes de développement culturel. À la suite des Programmes d’ajustements structurels dans les années 1980 et 1990, elle avait connu un déclin du point de vue de sa qualité et des fonds mobilisés. Cela avait incité les organisateurs du symposium à considérer l’effet paralysant des faibles budgets et de la nécessité d’une transaction socioculturelle en Afrique.

Le symposium accueillera des personnalités éminentes du monde de l’art et de la sphère universitaire, notamment : Mara Ambrožič, Seyni Gadiaga et Elsbeth Court. Il est organisé par Mamadou Dioum, directeur de l’École Nationale des Arts de Dakar, Koyo Kouoh, la directrice artistique de Raw Material Company et Chika Okeke-Agulu, professeur adjoint à Princeton University.

Tags : , , , , ,

Ad.