La 57e Biennale de Venise se précise

 Venise  |  9 mai 2016  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

Le commissariat du pavillon italien pour la prochaine Biennale de Venise a été confié à Cecilia Alemani comme l’a annoncé Dario Franceschini, le ministre italien des Biens et des Activités culturels qui parle d’un projet « très ambitieux et novateur ». Ce n’est que la deuxième fois que l’Italie confie le commissariat exclusivement à une femme, après Ida Giannelli en 2007. Directrice de High Line Art à New York depuis 2011, Cecilia Alemani est aussi curatrice des Frieze Projects pendant la Frieze. Elle a été directrice entre 2009 et 2010 du centre d’art X-Initiative à New York et a aussi collaboré avec la Tate Modern à Londres, le MoMA PS1 ou encore le Palazzo Grassi à Venise.

Pour la Turquie, c’est l’artiste Cevdet Erek qui a été choisi pour représenter son pavillon national par la Istanbul Foundation for Culture and Arts (IKSV). Après avoir étudié l’architecture à la Mimar Sinan University, il a suivi une formation en ingénierie du son et en design à la Istanbul Technical University. Il a déjà participé à la Biennale d’Istanbul, à la Biennale de Sydney, de Sharjah, ainsi qu’à documenta 13, où il avait proposé une installation très remarquée, la Room of Rhythms qui a d’ailleurs été reprise pour la 14e Biennale d’Istanbul, et au MAXXI de Rome en 2014. Il a été en résidence au Rijksakademie à Amsterdam. Cevdet Erek présentera un projet collaboratif pour la Biennale de Venise avec une équipe dont les membres seront annoncés dans quelques mois.

Tags : , , , ,

Ad.