Retrait de l’avocat de Danh Vo accusé d’intimidation de témoin par Bert Kreuk

 Rotterdam  |  10 août 2015  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

L’avocat de l’artiste Danh Vo, Gert-Jan van den Bergh, se retire de son procès avec le collectionneur néerlandais Bert Kreuk, après que ce dernier l’ait accusé d’intimidation de témoin.

À l’origine de cette affaire, Bert Kreuk avait porté plainte contre Danh Vo qui lui avait fait parvenir une pièce déjà existante pour l’exposition de sa collection, « Transforming the Known », au Gemeentemuseum de La Hague, au lieu d’en créer une pour l’occasion, comme le voulait l’accord passé avec le collectionneur. En juin 2015, l’artiste était condamné à réaliser une nouvelle œuvre pour juin 2016, pour un prix pouvant aller jusqu’à 350.000 $, payé par Bert Kreuk. Début août, ce dernier a accusé l’avocat de l’artiste d’avoir tenté à deux reprises d’intimider des témoins en laissant volontairement des e-mails confidentiels tomber entre les mains des journalistes. Le 4 août, Gert-Jan van den Bergh se retire de l’affaire, ce qui semble confirmer l’accusation de Bert Kreuk.

Né en 1975, Danh Vo est un artiste dano-vietnamien. Lauréat du Prix Hugo Boss en 2012, il a vu son travail exposé dans des institutions telles que l’Institut d’art de Chicago, le Musée d’art moderne de la Ville de Paris et le Solomon R. Guggenheim Museum, entre autres. Bert Kreuk le poursuit en justice depuis septembre 2014.

Tags : , , , , , ,

Ad.