Danh Vo condamné à produire une œuvre d’art

 Rotterdam  |  8 juillet 2015  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

Le 24 juin 2015, la justice a condamné l’artiste dano-vietnamien Danh Vo, à créer une « grande et impressionnante » installation pour le collectionneur et entrepreneur hollandais Bert Kreuk.

La Cour de Rotterdam a maintenu la plainte de M. Kreuk, qui affirmait que Danh Vo avait accepté en janvier 2013 de produire une ou plusieurs nouvelle(s) pièce(s) pour son exposition « Transforming the Known », organisée au Gemeentemuseum de La Hague, et de laisser l’œuvre en la possession du collectionneur après l’événement. Mais avant que l’exposition n’ouvre ses portes, en juin 2013, l’artiste a fait parvenir une pièce déjà existante, Fiat Veritas, laquelle consistait en une boîte en carton marquée avec des feuilles d’or. Bert Kreuk a alors reproché à Danh Vo de ne pas avoir respecté l’accord qu’ils avaient passé, puisqu’il impliquait la création d’une nouvelle œuvre.

Le collectionneur doit payer une somme pouvant aller jusqu’à 350.000 $ pour la réalisation de la nouvelle pièce qui devra être aboutie le 24 juin 2016 et livrée à la Galerie Bortolozzi le 8 juillet 2016 au plus tard, selon la cour de justice. Le juge a également déclaré : « Bien que Danh Vo jouisse d’une liberté artistique, il devra discuter avec Bert Kreuk à propos du design de l’œuvre », ajoutant que la pièce devrait être « grande et impressionnante ». Si l’artiste ne respecte pas l’échéance, il devra payer 10.000 € par jour de retard, dans la limite de 350.000 €. En revanche, la cour n’a condamné Danh Vo à aucun dommage vis-à-vis du collectionneur.

Tags : , , , , ,

Ad.