Daniel Buren à l’antenne du Centre Pompidou de Malaga

 Malaga  |  1 avril 2015  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

Le 28 mars 2015, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, et la ministre française de la culture et de la communication, Fleur Pellerin, ont inauguré l’antenne provisoire du Centre Pompidou à Malaga, dans la région andalouse d’Espagne. Pour sa première exposition, l’antenne espagnole du musée parisien a été confiée à Daniel Buren.

L’établissement est en partie enterré avec un cube de verre multicolore émergent du sol qui lui donne son nom : El Cubo, l’œuvre-même de Daniel Buren. L’espace total est de 6.000 m2 pour une surface d’exposition de 2.000 m2. L’artiste l’occupe actuellement avec son installation Incubé, ce qui signifie en espagnol « J’ai couvé ». L’inauguration en grande pompe du musée et de l’exposition se voulait une réponse à la fois à la crise économique qui frappe la ville de Malaga et aux 51 morts espagnols dans le crash de l’Airbus A380 le 24 mars 2015. Cette antenne du Centre Pompidou accueille également 100.000 œuvres majeures – peintures, sculptures, vidéos, installations – et restera à Malaga pendant cinq ans.

Daniel Buren est un artiste français né en 1938. Dans les années 1960, il développe une peinture abstraite radicale mêlant formes arrondies et bandes de taille. Il est connu pour sa création publique controversée, Les Deux Plateaux, qui a été commandée pour la cour d’honneur du Palais-Royal, à Paris, en 1986 et a remporté le Lion d’Or à la Biennale de Venise la même année.

Tags : , , , , ,

Ad.