Des artistes prennent part au « boycott culturel » d’Israël

 Tel Aviv  |  20 février 2015  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

The Art Newspaper rapporte que plus de 600 artistes, musiciens et écrivains, parmi lesquels Ed Atkins, Phyllida Barlow, John Berger, Jeremy Deller, Brian Eno, Mona Hatoum, Bharti Kher, ainsi que Bob et Roberta Smith  se sont engagés à boycotter les institutions et manifestations culturelles israéliennes suite au conflit avec la Palestine.

Agissant sous la bannière « Artists for Palestine UK », les signataires ont promis « qu’ils n’accepteront ni invitations professionnelles de la part d’Israël, ni financements de la part d’institutions liées au gouvernement » et qu’il refuseront « de jouer de la musique, d’accepter des prix, d’assister à des expositions, festivals ou conférences, de conduire des masterclasses ou des ateliers [dans le pays], jusqu’à ce qu’Israël respecte les lois internationales et mette fin à l’oppression coloniale subie par les Palestiniens. »

Suite aux 50 jours de conflit de l’été dernier à Gaza, Amnesty International a accusé à la fois les combattants  israéliens et palestiniens de commettre des crimes de guerre, l’organisation signalant que l’attaque des forces israéliennes aurait tuée au moins 104 personnes dont 62 enfants selon The Guardian.

Tags : , , , , , ,

Ad.