Importante vente d’arts d’Afrique et d’Océanie chez Sotheby’s Paris

   |  30 mai 2011  |  AMA  |  Tweet  |  LinkedIn

Paris, le 30 mai 2011, Art Media Agency (AMA).

Sotheby’s Paris propose une importante et prestigieuse vente d’arts d’Afrique et d’Océanie le 15 juin prochain. Les dix premiers lots proviennent de la collection Pierre Guerre et les 101 lots suivants de divers collections d’amateurs.

Les arts primitifs connaissent en ce moment regain d’intérêt à l’image de la vente à New York de la collection Robert Rubin qui à généré d’excellents prix, ou à l’image du fonds d’investissement luxembourgeois « Art Collection Fund » qui consacre 35 % de son budget aux arts premiers. La clef d’une telle vente réside dans la provenance des lots car le marché connaît beaucoup de faux.

Sotheby’s a bien compris cela et réunit pour l’occasion plusieurs collections. La première est une partie de la collection de Pierre Guerre, figure importante de la scène culturelle marseillaise du XXème siècle. Christine Vidal-Naquet, la fille de Pierre Guerre est l’actuelle propriétaire des pièces mises en vente. On trouvera notamment un reliquaire biéry fang mvaï — Gabon — dont l’estimation non communiquée serait, selon le site artwithoutskin, supérieure à 450.000, 600.000 €. Le lot neuf figure aussi parmi les lots importants de la vente. Il s’agit d’une statue féminine provenant du Mali, attribuée au « Maître de d’Ogol » et estimée entre 300 et 450.000 €. Le troisième lot le plus important de cette collection est une figure de reliquaire kota-shamaye du Gabon qui sera mise en vente aux alentours entre 100 et 150.000 €.

Autres lots importants de la vente qui ne sont pas issus de la collection Pierre Guerre :

  • lot 98, statue d’ancêtre, Niembo méridionaux, Hemba, République Démocratique du Congo, estimé entre 450 et 600.000 € ;
  • lot 102, masque Léga, République Démocratique du Congo, estimé entre 250 et 300.000 € ;
  • lot 14, statue faîtière d’une maison de chef, Maori, Nouvelle-Zélande, estimé entre 200 et 300.000 € ;
  • lot 17, figure de proue, îles centrales, Nouvelle Géorgie, îles Salomon, estimé entre 150 et 250.000 € ;
  • lot 91, masque Kwélé, Gabon, estimée entre 120 et 160.000 €.

Le catalogue de la vente renseigne sur la provenance de chaque objet et assure ainsi à l’objet une véritable authenticité.

Tags : , , , , , ,

Également à  :

    Ad.